Qui suis-je ?

A propos, bijoutière attaquée par des paillettesA propos, bijoutière attaquée par des confettis

 

Tara.K entame son parcours en faisant des études de communication visuelle, ce qui lui permet de s’entourer de personnes très… étranges. Après l’obtention de son diplôme, son envie d’apprentissage manuel la pousse à se réorienter vers la bijouterie.

L’aventure commence par un CAP Art et Techniques de la bijouterie puis continue avec un diplôme des Métiers d’Art, Art du Bijou et du Joyau, ce qui lui permet de s’entourer de personnes très… originales. Le thème de son examen était « Sublimes Imperfections » et la pousse à changer son regard sur les choses qui l’entourent et de définir ses envies en bijouterie. Elle obtient son diplôme avec les félicitations du jury.

Chaque bijou est fait à la main dans son atelier marseillais, chacune de ses pièces est unique car le geste est différent. Son parcours lui a permis d’apprécier chaque faille du métal, chaque rayure qui raconte un moment de création, chaque erreur qui a fait de ce bijou ce qu’il est aujourd’hui. La perfection n’est pas quelque chose qui l’intéresse, alors que l’imperfection lui communique plus d’émotion dans son travail, dans sa démarche créative.

Le nom de sa marque est né de sa vision des interactions qui existe entre tous. Il n’est nullement question de gangsters mais plus comme le disent nos amis du Québec, d’un groupe. Le Gang représente les groupes de personnes qui se réunissent autour d’un lien qui les unit. Cela peut être un groupe d’amis, un groupe de travail, cela peut être un gang l’espace d’une journée, d’une minute, mais l’important est de vivre cet instant avec passion.

J’ai toujours rêvé de parler de moi à la troisième personne… Maintenant que c’est chose faite, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à vivre cette aventure avec moi.

Elle vous dit à bientôt.

Cordialement,

Gang